| Textes |

8 article (s) : 

Francine Lancelot, les horizons multiples

« Les horizons aux horizons succèdent, les plateaux aux plateaux, les sommets aux sommets. On avance toujours, on n’arrive jamais. » Ainsi Victor Hugo évoquait-il la marche successive des grands esprits dans son poème « La caravane ». On pourrait utiliser la même image pour évoquer le travail et l’œuvre de la seule Francine Lancelot (1929-2003) tant elle a parcouru des terres en apparence éloignées ou...

Voir le texte intégral

Janine Solane, pour une danse plus humaine

En empruntant ce titre au livre qu’elle a publié en 1950 aux éditions Jacques Vautrain et dans lequel – selon ses mots – elle s’est attachée à répondre à la question « Qu’est-ce donc que la danse et que peuvent dire ces pas ? », le Centre national de la danse présente, durant tout le mois de janvier 2012, dans son atrium et sa médiathèque, une sélection de documents issus du fonds d’archives concernant...

Voir le texte intégral

Les archives d´Albrecht Knust

En 1993, le « désir commun de se confronter à des trajectoires chorégraphiques […] fondatrices de la modernité en danse » conduit quatre jeunes artistes français 3 à fonder un ensemble chorégraphique qu’ils baptisent « Quatuor Albrecht Knust ». Le choix de ce nom se veut un hommage « à celui qui développe le système d’écriture du mouvement, après que ses principes fondamentaux en furent exposés par Rudolf...

Voir le texte intégral

Dessiner la danse, selon Patrick Bossatti : le risque du regard critique

Dans son mémoire de D.E.A. d’Arts plastiques, rédigé en 1985, Patrick Bossatti questionne sa démarche de dessinateur de danse à partir de son travail au cours des répétitions de la compagnie de danse Astrakan pour la création de la pièce chorégraphique de Daniel Larrieu Romance en stuc (18 mars-24 juillet 1985). Il explique comment, bien que « subissant », à l’instar d’autres peintres ou dessinateurs de...

Voir le texte intégral

Petite histoire de Mana danse de nada

Chacune des représentations publiques de la « Mana danse » débutait par une introduction orale de Patrick Bossatti, racontant la genèse et l’esprit de cette œuvre commune au dessinateur et au danseur. Voici la transcription de l’une de ces présentations (1990) : « — Bonjour à tout le monde. Pour ceux qui me connaissent peu ou qui ne connaissent pas cette histoire, je vais raconter d’où vient cette...

Voir le texte intégral

Patrick Bossatti

Né en juin 1961 à Grenoble, Patrick Bossatti, après un Bac expérimental en Arts Plastiques, suit des études à l’École des Beaux-Arts de Reims (section Dessin animé), puis soutient une maîtrise (« Corps / Décors », 1984), un DEA (« Corps - Figures : Le Trajet des apparences », 1985) et un doctorat en Arts plastiques (1993), à l’université Panthéon-Sorbonne (Paris I). Parallèlement, il expose ses travaux...

Voir le texte intégral

Librairie-galerie La Danse

Le rayonnement de la librairie-galerie La Danse, créée le 15 juin 1951 par Gilberte Cournand, 20 place Dauphine, au coeur de Paris, fut considérable et elle devint très vite un lieu de rencontre très apprécié des aficionados et des artistes de la danse, « le rendez-vous international » de cet art selon Gilberte Cournand, et un passage obligé pour tous ceux qui le pratiquaient ou s’y intéressaient....

Voir le texte intégral

Donation G. Cournand

Soucieuse de transmettre au public d’aujourd’hui et de demain ses livres et archives, et de contribuer à la constitution d’une vaste bibliothèque consacrée à la danse, Gilberte Cournand fait donation à l’Etat d’une large part de sa collection personnelle le 9 janvier 2001. Ce fonds est déposé à la médiathèque du Centre national de la danse (CND) dont il constitue le coeur des collections,...

Voir le texte intégral


 | Index |