<
Portail documentaire du Centre national de la danse

Accueil > Médiathèque numérique > Explorer les collections > Programmes > Espagne 1928-1949

Espagne 1928-1949

L’ensemble de 39 programmes regroupés ici livre un aperçu des spectacles consacrés aux soirées de danses espagnoles très en vogue dans les années 1930 à 1940 dans les théâtres parisiens (Théâtre des Champs Élysées, Salle Pleyel, Théâtre des Ambassadeurs...), mais aussi à l’étranger, à New York (Sam S. Shubert Theatre), Berlin (Winter Garten) ou Amsterdam (Amsterdamsche Kunstkting).
Si la plupart de ces programmes mêlent différents chants et danses espagnols, une place de choix est néanmoins accordée au flamenco. On trouve d’ailleurs dans ces documents bien des textes explicatifs sur les différentes formes musicales et danses proposées, tels le Tango Flamenco, les Soleares ou les Sevillanas (programmes des récitals de flamenco donnés à la salle Pleyel le 30 novembre 1936 et le 12 mai 1945).
Figurent aussi des notes biographiques consacrées aux interprètes majeurs de cette époque  : Argentinita, Manuela del Rio, Ramon Montoya, Carmen Amaya, José Greco ou encore Rosario et Antonio. Juanita Perez est célébrée dans le poème Salut à l’Aragon de la poétesse Jeanne Dumaine à l’occasion du Gala de danses espagnoles donné au Théâtre Daunou le 16 juillet 1941, et Vicente Escudero prend la plume dans le programme du spectacle qu’il donne avec Carmita Garcia à la Salle Pleyel en 1949 pour manifester son attachement à la France et présenter ses partenaires sur scène [1].
Une sélection séparée est consacrée à Antonia Mercé y Luque, dite La Argentina, danseuse phare de cette époque, compte tenu du grand intérêt qu’elle suscita et dont témoigne le nombre important de programmes la concernant présents dans nos collections : voir la série Argentina.


[1Cf. "Quelques mots...", in 1949 (1-5 décembre) - Salle Pleyel - Vicente Escudero et Carmita Garcia, 1949