<
Portail documentaire du Centre national de la danse

Accueil > Médiathèque numérique > Explorer les collections > Programmes > Galas 1920-1939

Galas 1920-1939

Courant sur une vingtaine d’années, cette sélection de programmes assez hétéroclite donne un aperçu de la programmation proposée, pour l’essentiel, au public parisien durant l’entre-deux-guerres.
On y trouve notamment des textes à caractère biographique, comme un portrait de Nicolas Guerra dans le programme de Guillaume Tell au Théâtre de marbre et de verdure, le 17 août 1930, un texte sur Vaslav Nijinski écrit par Serge Lifar à l’occasion du gala en son honneur donné au Musée des arts décoratifs, le 28 juin 1939, ou encore une introduction à la danse de Ram Gopal par Fernand Divoire, publiée dans le programme du gala donné à la salle Pleyel en juillet 1939.
Des textes concernant la danse et ses mutations sont également à mentionner. Ainsi, Marcel Bouteron propose de retracer les grandes évolutions qui ont marqué l’Opéra de Paris de 1827 à 1927 [1], le bal donné à la Comédie Française le 7 décembre 1934 donne l’occasion à André de Fouquières de dresser un panorama des danses de bals [2] et une version abrégée de la conférence donnée par Serge Lifar au Grand Amphithéâtre de la Sorbonne expose les thèmes essentiels développés par le maître de ballet de l’Opéra lors de cette dernière [3].
Enfin, l’émotion suscitée par le décès d’Anna Pavlova, danseuse étoile star du début du XXème siècle, est manifeste dans les textes hommages qu’on peut lire dans le programme du gala donné du 26 janvier au 22 février 1936 à la Salle Pleyel [4].


[1Cf. Marcel Bouteron, "Il y a cent ans.", in 1927 (25 juin) - A l’Opéra il y a cent ans

[2Cf André de Fouquières, "A propos de la danse et du cotillon" in 1934 (7 décembre) - Un bal à la Comédie française

[3Cf Serge Lifar, "Les grands courants de la danse académique", in 1937 (11-13 août) - Grand amphithéâtre de la Sorbonne -Théâtre national de l’Opéra - La danse par Serge Lifar

[4Cf V.D., "Il n’y eut qu’une seule Pavlova, et il n’en aura jamais une autre" et Arnold L. Haskell, "Pavlova l’Immortelle" in 1936 (26 janvier. 22 février) - Salle Pleyel - Spectacle de gala Anna Pavlova