<
Portail documentaire de la médiathèque du Centre national de la danse

Accueil > Médiathèque numérique > Explorer les collections > Dessins et manuscrit > Les cahiers de Carlotta Ikeda

Les cahiers de Carlotta Ikeda

Parmi les archives laissées par la danseuse et chorégraphe japonaise Carlotta Ikeda (1941-2014), se trouve un ensemble de 27 cahiers ou carnets personnels qui représentent une source très précieuse pour la compréhension de son parcours, de ses œuvres et de ses collaborations, mais tout autant de l’évolution de sa pensée et de son imaginaire.
De 1974 (elle vit encore au Japon, propose des numéros dans divers cabarets et initie ses premières recherches chorégraphiques) à 2011 (année de la préparation de la pièce de Ko Murobushi, Un coup de don), ces cahiers et carnets – rédigés très majoritairement en japonais – contiennent tout autant des réflexions quotidiennes, compte-rendus de lecture, de rencontres ou d’activités personnelles et professionnelles, que des notes de travail, parfois des dessins et croquis, explicitement liés à des projets chorégraphiques ou pédagogiques spécifiques, parmi lesquels les principales créations de l’artiste.
Ces documents, consultables ici sous forme numérique, ont fait par ailleurs l’objet d’un travail de décryptage et de traduction partielle en français qui est accessible aux chercheurs sur place à la médiathèque du CND.