<
Portail documentaire du Centre national de la danse

Accueil > Médiathèque numérique > Explorer les collections > Programmes > Programmes anciens 1930-1939

Programmes anciens 1930-1939

A l’exception de quelques documents (ceux du Hibiya Public Hall de Tokyo, du Teatro Argentina de Rome ou encore du Wilshire-Ebell Theatre de Los Angeles), les 55 programmes de cette série consacrée aux années 1930 concernent principalement des salles parisiennes (Théâtre des Champs-Elysées, Salle Pleyel).
Parallèlement aux danses espagnoles progressivement à la mode (voir les séries Espagne 1928-1949 et La Argentina 1926-1936), les ballets et danseurs russes, qui se produisent sur les scènes de Paris comme dans le monde entier, continuent de susciter l’engouement général. Les Sakharoff, Clotilde et Alexandre, occupent toujours le devant de la scène, de même que Bronislava Nijinska, Michel Fokine et Vera Nemtchinova [1]. Et si Anna Pavlova est moins présente que les années précédentes, la qualité de son interprétation du Lac des Cygnes continue d’être saluée, notamment dans le programme du spectacle qu’elle donne au Théâtre des Champs-Elysées en 1930 [2].
En dehors des nombreux textes biographiques, portraits et photographies retraçant le parcours des artistes, on notera la présence d’une note d’Alexandre Sakharoff sur la création du Prélude à l’après-midi d’un faune de Clotilde Sakharoff  [3], ainsi que d’un extrait du ballet Bourrée fantasque noté dans son système de notation chorégraphique.
Mais d’autres compagnies, d’autres nations, apparaissent sur les scènes des théâtres : ainsi du Ballet Caravan et du California Ballet (Etats-Unis), du Ballet Kurt Jooss (Allemagne), ou des Ballets Polonais qui se produisent sous la direction de Bronislava Nijinska au Théâtre de Mogador en 1937. Les programmes de ces spectacles proposent de nombreux contenus présentant les danseurs, le répertoire et l’histoire de chaque compagnie. Enfin, des solistes sont aussi à l’affiche : citons par exemple la jeune Danoise Nini Theilade, qui se produit pour la première fois sur une scène parisienne à la Grande Salle Pleyel en 1930, Solange Schwartz, étoile de l’Opéra-Comique, qui donne un gala avec Constantin Tcherkas au Théâtre des Champs-Elysées en 1933, ou encore Trudi Schoop, "the Charlie Chaplin of the Dance Stage”, qui se présente elle-même à travers un long texte autobiographique à l’occasion de son spectacle Trudi Schoop and her comic ballet en 1935.


[1Voir à son sujet les textes de Arnold L. Haskell et du Prince Serge Wolkonsky dans 1930 (21-25 janvier) - Théâtre des Champs-Elysées - Ballets russes Vera Nemtchinova

[2Cf. 1930 (6-9 mai) - Théâtre des Champs-Elysées - Représentations à Paris de Anna Pavlova

[3Cf Alexandre Sakharoff, “Clotilde Sakharoff crée Prélude à l’après-midi d’un faune" in 1938 (20 mai) - Grande salle Pleyel - Clotilde et Alexandre Sakharoff