À bâtons rompus avec... Dominique Bagouet, mai 1982 (56’)

En 1981 et 1982, Lise Brunel rédige une série d’articles pour la revue Les Saisons de la danse autour des rapports entre danse et théâtralité. À cette occasion, après avoir interrogé notamment Pina Bausch, Jean-Claude Gallotta ou Maguy Marin, elle finit par rencontrer Dominique Bagouet (1951-1992). Lauréat en 1976 du concours de Bagnolet avec chansons de nuit, le jeune chorégraphe s’est installé à Montpellier en 1980 où il a pris, l’année suivante, la direction artistique du premier Festival International Montpellier Danse. La question de la théâtralité est le fil conducteur de cet entretien au cours duquel D. Bagouet évoque quelques-unes de ses premières pièces : ribatz, ribatz ! (1976), Tartines (1978), Sur des herbes lointaines (1978), Grand corridor (1980) et Toboggan (1981).

JPEG - 231.4 ko
Dominique Bagouet, Auditorium Fnac Forum (Paris), 8 février 1980 / Fonds Jean-Marie Gourreau – Médiathèque du CN D