À bâtons rompus avec... Merce Cunningham, juin 1970 (37’)

A la fin des années 1960, les premières pièces de Merce Cunningham programmées en France reçoivent un accueil pour le moins mitigé. Dans les années 1970, la réception de son œuvre va évoluer grâce notamment au soutien de journalistes telles que Marcelle Michel ou Lise Brunel. Dans cet entretien, cette dernière invite le chorégraphe à évoquer quelques aspects qui caractérisent sa danse : intervention du hasard, déconstruction de l’espace, référence à Marcel Duchamp, conception du mouvement, accueil du public… L’interview aborde également la collaboration de Merce Cunningham avec le plasticien Jean Degottex, la question de la technique et l’enseignement de la danse.

JPEG - 938.4 ko
Merce Cunningham Dance Company - « Second hand » - Théâtre de l’Odéon (Paris) – 16 juin 1970 / Fonds Marion-Valentine – Médiathèque du CN D