Boivin, Dominique

Né à Mont Saint Aignan le 13 décembre 1952, Dominique Boivin est formé dès l’âge de six ans à la danse acrobatique, puis à la danse classique entre dix et dix-huit ans. Il s’initie ensuite à la danse contemporaine avec Carolyn Carlson avant d’entrer en 1973 au Théâtre des arts de Rouen en tant que soliste. En 1975, il rejoint le Ballet théâtre contemporain d’Angers et, l’année suivante, entre au Ballet de la cité dirigé par Catherine Atlani à Rouen.
Son passage au Centre national de danse contemporaine d’Angers (CNDC) alors dirigé par Alwin Nikolais sera déterminant dans sa carrière : « Sa rencontre avec Alwin Nikolais, roi de la lumière et de l’illusion, lui donne le goût de l’accessoire, utilisé comme un prolongement du corps »(1). Grâce à une bourse d’état obtenue en 1980, Dominique Boivin achève ensuite sa formation pendant deux ans à New York avec Merce Cunningham et Douglas Dunn.


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/article.php++cs_INTERRO++idfi...