« Dance après Dance » par Corinne Rondeau

La version de Dance, conçue pour le Ballet de l’Opéra de Lyon en 2016, avec un nouveau film élaboré sur le modèle original de Sol LeWitt en 1979, est-elle un geste iconoclaste de la chorégraphe ou la conséquence d’un effet spatio-temporel du rapport film / chorégraphie ?

Corinne Rondeau est maître de conférences Esthétique et Sciences de l’art à l’université de Nîmes et critique d’art et de cinéma sur France Culture. Elle est auteur de monographies sur la chorégraphe Lucinda Childs (Lucinda Childs,Temps / Danse, Éditions du Centre national de la danse, 2013) ; le plasticien David Claerbout (David Claerbout, L’œil infini, Éditions Nicolas Chaudun, 2013) ; l’essayiste et romancière Susan Sontag (Qui a peur de Susan Sontag ? Éditions de L’éclat, 2014).