Danses exotiques

L’expression « danses exotiques » est employée de la fin du XIXe siècle et jusqu’aux années 1950 pour désigner les danses venues d’ailleurs, qu’il s’agisse de danses représentées dans un espace scénique ou de danses pratiquées dans des espaces sociaux. Son usage correspond à la découverte par la société française, et plus généralement en Europe et en Occident, des formes de danses principalement extra-occidentales. C’est en effet à partir de la fin du XIXe siècle que sont données en France, et plus généralement en Occident, les premières représentations de danses d’Afrique, d’Asie ou encore d’Amérique et d’Océanie.


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/article.php++cs_INTERRO++idfi...