Delsartisme

Professeur français de chant et de déclamation, François Delsarte (1811-1871) développe entre 1840 et 1870 une théorie de l’expression fondée sur le principe d’une correspondance entre geste et émotion. Son « système d’expression » est mis en oeuvre à travers des conférences et des démonstrations qui attirent un public nombreux et varié. Delsarte dispense son enseignement à Paris. Parmi ses élèves, on compte des chanteurs, des acteurs, des avocats, des hommes d’église, mais pas un seul danseur.
En 1869, un jeune Américain s’inscrit à ses cours : Steele Mackaye (1842-1894). Peintre, acteur et dramaturge, Mackaye est loin d’être un débutant ordinaire. Il a déjà élaboré toute une réflexion sur le rôle du mouvement dans l’expression. La rencontre se révèle déterminante pour les deux hommes. Mackaye se passionne pour la « science du maître » : elle vient confirmer et structurer ses intuitions et il l’assimile avec une rapidité et une précision qui étonnent Delsarte. Celui-ci réalise que son disciple américain a non seulement la capacité d’enseigner sa théorie, mais aussi de poursuivre et d’enrichir ses recherches. Mackaye est donc tout désigné pour devenir son collaborateur et, le temps venu, son successeur.


Voir en ligne : http://mediatheque.cnd.fr/spip.php?...