Devi, Amala

Amala Devi est née à Paris. Son père, comme tous les enfants de la haute société brésilienne, avait fait ses études dans la capitale française, inscrit au lycée Janson de Sailly (Paris, XVIe). Vivant entre la France et le Brésil, il comptait parmi ses amis de nombreux aviateurs dont Alberto Santos-Dumont et Henry Farman. Il épousa une française d’origine espagnole dont il eut une fille, Amala, qui, née prématurément, aurait du voir le jour de l’autre côté de l’Atlantique. Il décède quatre ans et demi après sa naissance.
Amala Devi commence la danse tardivement. Au début des années 1940, elle suit des cours de danse classique auprès de Mathilda Kchessinskaïa, une ancienne première danseuse du Théâtre Mariinski qui avait ouvert une école à Paris en 1929. Mais à la fin de la guerre, elle tombe gravement malade et doit abandonner le projet de devenir danseuse. Elle part pour de longs soins en Suisse, à Lausanne.


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/article.php++cs_INTERRO++idfi...