Dominique Delouche : filmer la transmission

La question de la transmission est au cœur de tous les films sur la danse du cinéaste et balletomane Dominique Delouche. Depuis les années 1960, celui-ci ne cesse de scénariser le moment du passage de relais entre deux générations. Dans "Le Cygne", on découvre Yvette Chauviré transmettant à Dominique Khalfouni son savoir et son interprétation d’un des rôles majeurs du ballet romantique. Dans "Lueur d’étoile", on suit Monique Loudières dans les couloirs labyrinthique de l’Opéra de Paris, au fil de ses répétitions et séquences de travail.

PNG - 1.3 Mo
"Le Cygne", réal. Dominique Delouche, 1983.
PNG - 1 Mo
"Lueur d’étoile", réal. Dominique Delouche, 1991.