Etoile

Le mot « étoile » désigne le grade le plus élevé du corps de ballet de l’Opéra de Paris.
Lycette Darsonval et Solange Schwarz sont les premières à recevoir officiellement le titre de « danseuse
étoile » en 1940 et l’année suivante, Serge Peretti se voit attribuer pour la première fois celui de « danseur
étoile ». Jusque-là, le grade supérieur était administrativement parlant celui de « premier danseur/euse »,
qui avait lui-même remplacé, dans le courant du XIXe siècle, celui de premier sujet utilisé au XVIIIe siècle.
Mais le terme « étoile » circule dès la fin du XIXe siècle pour désigner certains interprètes de la danse aux
qualités exceptionnelles. Ainsi, l’emploi du mot est attesté lors de la création en 1897 d’un ballet intitulé l’ « 
Étoile », dont l’héroïne est précisément la meilleure danseuse de l’Opéra.


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/article.php++cs_INTERRO++idfi...