F. et Stein

Créé en 1983, « F. et Stein » compte parmi les premières créations de Dominique Bagouet et opère une rupture dans son oeuvre chorégraphique. Succédant à « Insaisies », une pièce au style épuré, le chorégraphe pousse la figure de la distorsion à son paroxysme dans le solo à deux de « F. et Stein ».
Outre la référence cinématographique à « Frankenstein », le titre de la pièce induit une dualité. Encadrés par la scénographie, composée de bâches en plastique, de Christine Le Moigne, les deux interprètes de « F. et Stein » contrastent de manière flagrante : d’un côté le danseur contemporain (Dominique Bagouet) et de l’autre un musicien rock (Sven Lava) avec sa guitare électrique.


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/article.php++cs_INTERRO++idfi...