FNB Vita Awards

A la fin des années 1970, l’absence de soutien économique rend difficile la production régulière de spectacles de danse contemporaine en Afrique du Sud et par là, la constitution d’un public de danse averti. Dans un contexte où d’un côté, les danseurs et les chorégraphes sont livrés à eux-mêmes, et d’un autre, les spectateurs ne sont pas familiarisés à cette discipline artistique, le futur de la danse moderne sud-africaine semble sombre. S’impose alors la nécessité de créer une communauté de danse afin d’acquérir une légitimité locale et à terme une reconnaissance internationale. Le lancement du festival FNB Vita Dance Umbrella en 1989 va participer à cette explosion de la danse sud-africaine contemporaine.


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/article.php++cs_INTERRO++idfi...