Figures du solo

Apparue à l’aube du XXe siècle, en même temps que la danse moderne, la danse en solo n’a cessé depuis lors de se manifester sous des formes variées, souvent empreintes d’une dimension politique ou idéologique. Alors qu’une remise en question du spectaculaire est à l’œuvre depuis la fin des années 1990, le solo a pu apparaître comme le terrain privilégié de l’expérimentation et du renouvellement esthétiques.

En septembre 2001, le Centre national de la danse inaugurait une saison autour de ce thème du solo par un colloque scientifique organisé au Théâtre de la Cité internationale intitulé "La danse en solo, une figure singulière de la modernité", qui donnera lieu à une publication collective l’année suivante, au sein de laquelle figuraient aussi des "Repères sur le solo" listant les principaux soli ayant marqué la danse moderne jusqu’à la fin des années 1970.

Parallèlement, autour des spectacles présentés au CND ou d’autres soli contemporains, la médiathèque du CND a rédigé des notices d’œuvres et des fiches thématiques autour de la figure du solo en danse. Ces approches thématiques et analyses d’œuvres illustrées, complétées d’autres apports et de liens à des ressources vidéos, sont regroupées et se répondent ici, offrant un aperçu des diverses formes qu’a pu prendre le solo en danse depuis la fin du XIXe siècle jusqu’aux premières années du XIXe siècle.

Photographie : Fonds Marion-Valentine - Médiathèque du CND

Dernière mise à jour : mai 2021

 APPROCHES THEMATIQUES

- La Skirt dance, numéro en solo produit dans les cabarets au tournant du XIX-XXe siècle, qui s’affranchit des conventions traditionnelles, par Annie Suquet

- Le Récital de solos qui se développe à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle, par Annie Suquet

 FIGURES DU SOLO I. 1892-1935

PNG - 582.6 ko

- "La danse serpentine" (1892) de Loïe Fuller, par Annie Suquet

  • Voir aussi une reprise d’imitatrice en 1905 puis une version cinématographique de George R. Busby en 1934 avec "Le Lys" ,
  • Voir aussi la réinterprétation contemporaine de Brygida Ochaim en 1988 et les recherches d’Ola Maciejewska en 2015

- "Dance of the day" (1892) de Geneviève Stebbins par Annie Suquet

- "Prélude" (1900), "La Marseillaise" (1915), "La Mère" (1921) soli d’Isadora Duncan, par Annie Suquet

  • Voir aussi la reprise par le Ballet de Lorraine dirigée par Elisabeth Schwartz en 2005

- "Radha" (1906) de Ruth Saint-Denis, par Annie Suquet :

- "Hexentanz" (1914, 1926) de Marie Wigman, par Annie Suquet

  • Voir aussi la reprise par Latifa Laâbissi en 2012
  • Voir aussi la vidéo du Centre Pompidou réalisée à l’occasion de l’exposition "Traces du Sacré" (2008) dans laquelle est présentée "Hexentanz".

- "Gnossienne" (1919), "Death of Adonis" (1924), "O my brother sun and sister moon" (1931), soli de de Ted Shawn, par Annie Suquet :

- "Lamentation" (1930) et "Frontier" (1935), soli de Martha Graham par Annie Suquet :

  • Voir aussi la vidéo mise en ligne par la Martha Graham Company

- La Meri (1898-1988), présentation d’une soliste remarquable, par Anne Décoret-Ahiha

 FIGURES DU SOLO II. 1981-2008

PNG

- Les solos présents dans "Trajectoires" de Dominique Dupuy (1981), par Claire Delcroix

- "F. et Stein" de Dominique Bagouet (1983), par Sylviane Pagès

  • Voir aussi un extrait vidéo du solo présenté au Festival de Montpellier en 1983

- Les soli de la série "Hommages" de Mark Tompkins, créés entre 1989 et 1998 : extraits vidéos

  • Voir aussi l’article “Mark Tompkins, Livin is Deadly” d’Isabelle Ginot publié sur le site de l’archive ouverte pluridisciplinaire HAL
  • Voir aussi la page consacrée au solo "Icons" de mark Tompkins, en hommage à Valeska Gert

- "La danse, une histoire à ma façon" de Dominique Boivin (1994), par Katya Montaignac

- "Self(ish)- Portrait" de João Fiadeiro (1995), par Annie Suquet

- "Le dernier spectacle" de Jérôme Bel (1998), par Katya Montaignac

  • Voir aussi la captation du spectacle au Festival Tanz im August de Berlin (1999)

- "Dolled up" de Claudia Triozzi (1999), par Geisha Fontaine

- "Effroi" (2003) et "Lunatique" (2006) de Sylvain Prunenec, par Annie Suquet

  • Voir aussi un extrait vidéo du solo "Effroi"
  • Voir aussi des extraits du spectacle "Lunatique" présenté par Sylvain Prunenec au Quai d’Angers

- Le triptyque "Je ne sais pas, un jour, peut-être" de Nathalie Pernette (2004), par Enora Rivière

- "Autant vouloir le bleu du ciel et m’en aller sur un âne" de Christian Rizzo (2004), par Sylviane Pagès

  • Voir aussi la captation du spectacle au festival "les Antipodes" au Quartz, Brest (février 2004)

- "Les morts pudiques" de Rachid Ouramdane (2004), par Annie Suquet

  • Voir aussi la captation du spectacle réalisée par Gilles Toutevoix

- "Collection particulière" de Maria Donata d’Urso (2005), par Enora Rivière

- "Journal d’inquiétude" de Thierry Baë (2005), par Geisha Fontaine

  • Voir aussi le film de François Lejault réalisé autour du spectacle

- Les trois solos de Françoise Leick dans "A titre provisoire" (2005), par Annie Suquet

- "Monsieur Zéro, famous when dead" d’Alexandre Castres (2007), par Enora Rivière

 REGARD PANORAMIQUE. 1892-1980

Ce corpus, – extrait des annexes "Repères sur le solo" de l’ouvrage "La danse en solo, une figure singulière de la modernité" publié en 2002 aux éditions du CND –, se proposait de fournir un reflet non-exhaustif du foisonnement des solos interprétés sur scène depuis l’apparition des grands pionniers de la danse moderne jusqu’à la fin des années 1970, seuil d’émergence d’une nouvelle génération de chorégraphes notamment en Europe.

 
JPEG - 180.6 ko
Cliquer sur la vignette pour consulter le document
Une chronologie du solo (4 p.)
 

 Pour aller plus loin

- Daniel Dobbels, Gérard Preszow, Claire Destrée, Thierry Genicot, Sabrina Weldman, “Dossier : Solo”, Nouvelles de danse, n° 11, mai 1992.
- Valerie Preston-Dunlop (éd.), "Chapter 12. Some ensemble, group, duo and solo dance concerns - Section 6. The solo dance" in Dance words, Amsterdam : Harwood academic, 1998 (p. 387-388)
- Claire Rousier (dir.), La danse en solo : une figure singulière de la modernité, [Pantin] : Centre national de la danse, 2002. (191 p.)
- Ertem Guur (éd.), Solo ? in contemporary dance, Istanbul : Bimeras publication, 2009
- Dominique Dupuy, “L’autoportrait à pinces. Variations sur l’art du solo dansé”, Danza e ricerca n° 1,0, 2009.
- Annie Suquet, L’éveil des modernités : une histoire culturelle de la danse (1870-1945), Pantin : Centre national de la danse , 2012. (959 p.)
- Bojana Cvejic et Ana Vujanovic, "Part III. Solo as a technique of the self" in Public sphere by performance, Berlin ; Aubervilliers : b_books ; Les Laboratoires d’Aubervilliers, 2015 (p. 145-156)
- Ariane Bavelier, "La danse en solo est loin de faire cavalier seul", Le Figaro, 14 janvier 2019.