Gallotta, Jean-Claude

Jean-Claude Gallotta naît en 1950 à Grenoble dans une famille de commerçants, immigrés italiens. Ce
n’est pas le type de famille qui à ses yeux « pourrait favoriser forcément l’art ». Son enfance est
marquée par plusieurs clivages importants : tout d’abord « un père commerçant aisé, avec une belle
maison un peu victorienne. Quelques difficultés, la famille se retrouve dans une citée de banlieue [...]. Pour
le protéger, les parents décident de l’envoyer dans un collège comme interne... ». Jean-Claude Gallotta
doit trouver un chemin à travers l’univers de la banlieue et celui de l’internat. Dans sa famille, il se sent « 
l’étranger » entre une mère qui vient du nord et un père du sud de l’Italie. « Puis les parents se séparent, la
mère est obligée de travailler en usine ». Une certaine pauvreté lui apprend « à aimer le peu que l’on
possède »


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/article.php++cs_INTERRO++idfi...