La notation Benesh

Rudolf Benesh naît à Londres en 1916. Attiré par les sciences et les arts, il étudie la musique au Morley College et les arts plastiques à la Wimbledon School of Arts. Mais, sous la contrainte paternelle, il entreprend des études de mathématiques avant de devenir comptable.
Sa rencontre avec la danseuse Joan Rothwell sera décisive pour sa vie personnelle autant que professionnelle. Élève chez Lydia Sokolova, puis danseuse du Saddler’s Wells Ballet -l’actuel Royal Ballet de Londres -, Joan Rothwell devient son épouse et son modèle.
C’est en l’observant prendre des notes pour se souvenir des enseignements qu’elle reçoit, que l’idée d’inventer un système d’écriture du mouvement vient à l’esprit de R. Benesh. Il élabore une première ébauche, qu’ils perfectionneront ensemble pendant huit ans, lui, approfondissant, améliorant les principes théoriques, elle, pratiquant le système et l’éprouvant en studio. La choréologie, ou notation Benesh, est finalement présentée au public en 1955, dans sa version aboutie, à l’Opéra royal de Londres.


Voir en ligne : http://mediatheque.cnd.fr/spip.php?...