Les demoiselles d’Opéra (livre)

Une chronique de la vie du ballet à l’Opéra de Paris au début du vingtième siècle. On y trouve (p. 151) un passage sur trois espoirs : Leplat qui n’est autre que la future Lycette Darsonval, Solange Schwartz, qui sera nommée étoile en même temps qu’elle et Grellier. Que nous en dit l’auteur ? « Leplat, plus qu’aucune de ses compagnes, possède l’éclat de la scène... »


Voir en ligne : DOC00007811