Patricia Brouilly

À partir de la 8e saison (1991-92), Patricia Brouilly (jusqu’alors directrice pédagogique et artistique de Canal danse, studio dédié aux nouvelles pratiques en danse contemporaine) succède à Jean Pomarès comme responsable des activités de formation. Elle va s’efforcer de « diversifier, de renforcer aussi la relation de la danse aux autres modes d’expression, de lui donner davantage d’outils à la fois physiques mais aussi de réflexion ».
Face aux problèmes que rencontrent les danseurs pour réunir les conditions nécessaires à la prise en charge de la formation permanente, à leurs difficultés pour se rendre disponibles sur de longues périodes, le Théâtre contemporain de la danse va expérimenter, à partir de l’automne 95, un programme de formation professionnelle individualisé plus souple.

Enfin, en 1997, les activités pédagogiques du TCD sont transférées à l’Association pour la préfiguration du Centre national de la danse (APCND).

----------

À lire

La présentation du programme pédagogique 1992-93, Bongo Bongo 1993

Le programme expérimental de formation professionnelle personnalisée Courrier de Christian Tamet

Le bilan de six saisons de formation par Patricia Brouilly pour le Conseil pédagogique de l’APCND, avril 1997

Voir aussi
L’affiche annonçant le programme expérimental pour 1996

JPEG - 346.6 ko
Affiche du programme du programme pédagogique 1996