Petite histoire de Mana danse de nada

Chacune des représentations publiques de la « Mana danse » débutait par une introduction orale de Patrick Bossatti, racontant la genèse et l’esprit de cette œuvre commune au dessinateur et au danseur.

Voici la transcription de l’une de ces présentations (1990) :

« — Bonjour à tout le monde. Pour ceux qui me connaissent peu ou qui ne connaissent pas cette histoire, je vais raconter d’où vient cette danse. Je suis dessinateur, Bertrand [Lombard] est danseur, et depuis une dizaine d’années, je dessine les danseurs en studio. Dessiner les danseurs en studio, ça ne veut pas dire dessiner les chorégraphies, c’est à dire que d’après les dessins que je fais, les chorégraphes ne peuvent pas remonter leurs pièces. En revanche, [ce sont] des dessins qui s’intéressent beaucoup plus à l’interprétation, et aux états d’interprétation des gens qui sont en train d’apprendre les chorégraphies.


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/fiche.php++cs_INTERRO++idfich...