Robinson, Jacqueline

Jacqueline Robinson a contribué, avec Françoise et Dominique Dupuy, Karin Waehner et Jerome Andrews au développement de la danse moderne en France. Fondatrice de l’Atelier de la danse, elle a également joué un rôle considérable en matière d’enseignement de la danse.
Née à Londres en 1922, Jacqueline Robinson suit d’abord une formation de pianiste avant de choisir, dans les années 1940, de se consacrer à la danse auprès d’une disciple de Mary Wigman. Installée à Paris en 1949, elle fonde le cadre de ce qui deviendra l’Atelier de la danse en 1955, qui dispense un enseignement amateur et professionnel complet autour de la danse d’expression. Elle participe activement à la reconnaissance de la danse moderne et milite en sa faveur, formant avec Jerome Andrews et Karin Waehner, un groupe de pionniers.


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/article.php++cs_INTERRO++idfi...