Rodrigues, Lia

Née à São Paulo, Lia Rodrigues commence la danse classique à l’âge de six ans sur les conseils de son
médecin qui considère cette pratique bienfaitrice pour le corps. Dix ans plus tard, lorsqu’elle est étudiante
en histoire à l’université de São Paulo, elle prend connaissance de la production contemporaine : « c’était le
début des années 1970 (...) J’ai vécu la contestation, la révolte face au régime militaire, les mouvements
hippies... La danse contemporaine connaissait alors ses premiers bouillonnements au Brésil, elle véhiculait
une dimension subversive puisqu’elle permettait de s’exprimer par le corps alors que seul l’écrit était
censuré. » L’émulation produite par l’opposition au régime politique donne naissance à de nombreuses
compagnies indépendantes. Lia Rodrigues n’échappe pas à la tentation et crée avec des amis le Grupo
Andança en 1977 reconnu dès l’année suivante « best new company » par l’association des critiques d’art
de São Paulo.


Voir en ligne : http://thot.cnd.fr/article.php++cs_INTERRO++idfi...