Archives sonores de Lise Brunel

Quelques rencontres remarquables entre 1969 et 1986

À bâtons rompus avec... Trisha Brown, ca décembre 1986 (73’)

Parmi les figures de la post modern dance que Lise Brunel a ardemment défendues tout au long de sa carrière de journaliste, la chorégraphe Trisha Brown (1936-2017) occupe une place particulière. Depuis le début des années 1970, elle lui a consacré de nombreux articles et, en 1987, avec les photographes Babette Mangolte et Guy Delahaye, un ouvrage aux éditions Bougé. Cet entretien, réalisé à Naples, quelques mois avant la publication du livre, se situe à une charnière dans la carrière de Trisha Brown pour qui s’ouvre un nouveau champ de création du côté de l’opéra. La scénariste et réalisatrice de cinéma italienne Lina Wertmüller l’a invitée à chorégraphier Carmen, sur la musique de Georges Bizet, au Teatro di San Carlo. L’entretien porte essentiellement sur cette nouvelle chorégraphie mais aussi sur l’évolution du travail de Trisha Brown depuis le Judson Dance Theater de New York. L’entretien donnera lieu à un article dans Le Matin de Paris (6 janvier 1987) titré : "À Naples, elle danse Carmen. Elle sera à Angers dans quelques mois : le châle noir de Trisha Brown".

JPEG - 259.1 ko
Trisha Brown, "Accumulation", Festival d’Automne à Paris, Musée Galliera, 8 octobre 1973 / Fonds Gilles Hattenberger – Médiathèque du CN D